Libéralisme

Larousse premier essaiÇa fait un bout de temps que je n’avais pas écrit.

Je suis en vacances, moment idéal pour me cultiver un peu. Et j’ai donc décidé de me pencher sur la pensée libérale. Je ne suis pas une économiste, je n’ai fait que des études scientifiques (tout juste ai-je consenti à faire 1 année de SES en seconde :p ). Par conséquent j’ai parfois du mal à juger de la pertinence de telle ou telle approche économique. Néanmoins, je suis un être doué d’intelligence (du moins je crois) donc je peux questionner la valeur « morale » ou « éthique » d’une doctrine.

Je vais donc exposer ici ce que j’ai compris de la philosophie libérale et ce que j’en pense. Soyez indulgents, je suis novice 😉

Le libéralisme promeut comme son nom l’indique, la liberté. Liberté individuelle. Chacun fait ses choix en son âme et conscience, dans le but de prospérer et de vivre mieux. La conséquence directe est que l’Etat (ou toute autre institution  ayant du pouvoir) n’a pas à s’immiscer dans les affaires privées, et à tout réglementer. Son rôle principal est de s’assurer que les libertés de chacun soient respectées. Limiter le rôle de l’Etat est important dans la pensée libérale. Il n’y a aucune raison qu’une poignée de personnes, soi-disant issues de l’élite, soient plus à même de juger de ce qui est Bon et Bien ;que la masse populaire.

Par ailleurs, moins on centralise la prise de décisions, plus on donne de chances à de belles  et fructueuses initiatives d’émerger. Si on laisse à chacun la marge de  manœuvre nécessaire pour créer sans entrave, l’entreprise des uns a de fortes chances de profiter à la société en général. Si au contraire on étouffe l’individu sous les  réglementations, la bureaucratie et les impôts, on tue en lui l’envie d’entreprendre. Non seulement on lui met les bâtons dans les roues quand il veut se lancer, mais lorsqu’enfin il y parvient, on le spolie d’une partie du fruit de son travail. Et pour en faire quoi? Subventionner des associations bidon et parfois faire des investissements qu’il n’approuve pas!

Un point aussi me paraît essentiel. On entend souvent parler de méritocratie, autrement dit une société dans laquelle la promotion sociale se fait grâce au travail, où la réussite est proportionnelle au mérite. Or quel mode de pensée est plus compatible avec la méritocratie que le Libéralisme? A l’aune de mes (modestes) connaissances, je n’en vois aucun. La poursuite fanatique de l’égalité est à mon sens une absurdité, je l’ai déjà exposé dans un autre article. L’égalitarisme pousse au nivellement par le bas.  La seule égalité qui vaille est celle des chances. Donner à chacun les mêmes chances à sa naissance, dans la mesure du possible. Et pour cela, une seule manière, lui garantir des libertés  et des droits fondamentaux: pensée, propriété. Des libertés inaliénables qui sont les mêmes pour tous. La voilà, la vraie Egalité.  Un état nounou qui veut préserver ses citoyens de tous les maux bride le génie de ce peuple qu’il prétend protéger, car il décourage l’effort. Lorsqu’on laisse toute latitude à l’humain de prospérer ou de décliner, il est seul responsable de ses actes et de son destin. Il se retrouve donc obligé de se retrousser les manches et de travailler pour avancer. Et le travail créé le travail. Les compétences des uns et des autres se complètent. Ainsi la société avance. Exposé ainsi, cela paraît candide et utopique. Mais enfin essayer de tendre vers un idéal, n’est pas une mauvaise chose non? 🙂

Et la solidarité dans tout ça?  La solidarité est une belle idée qui a été pervertie par les gouvernements dits « socialistes ». La solidarité est un choix, elle n’a de sens et de valeur que si elle s’exprime spontanément. Bien sûr la morale veut que l’on vienne en aide aux plus faibles. Mais franchement quand on voit la gestion qui est faite de l’argent public, on se dit qu’on préfère décider à qui on donne directement, plutôt que de financer un système inique. La corruption qui règne au sein de nombreux gouvernements peut elle seule décourager toute tentative de défendre la toute puissance de l’Etat. D’ailleurs plus l’Etat est tout puissant, plus il attire à sa tête des gens qui ne rêvent que de puissance et se fichent du bien commun. Ces politiques qui dilapident vos économies et vos impôts s’en fichent, ce n’est pas leur argent, ce n’est pas leur vie qu’ils manipulent..

Enfin, le libéralisme me parait le plus à même de lutter contre le totalitarisme. En effet il est le seul à s’opposer à ce que des décideurs soi-disant pétris de bonnes intentions, s’immiscent jusque dans les recoins les plus intimes de la vie privée de chacun. L’enfer est pavé de bonnes intentions comme on dit. L’Etat  par l’intermédiaire de l’Education Nationale ou de la Justice  a souvent tendance à vouloir formater l’individu.  C’est toujours bien qu’une société puisse s’unir autour de valeurs communes, mais cela doit-il s’obtenir par la coercition? Je pense notamment aux lois qui interdisent le négationnisme ou qui punissent les « incitations à la haine », les « injures ». Elles sont discutables ne serait-ce que  parce que la mise en oeuvre des peines est délicate, la définition de ce genre de délits étant très subjective. Personnellement je suis choquée que certains refusent de tirer des leçons de l’histoire et continuent à occulter des faits. Je suis choquée que certains continuent à véhiculer des préjugés racistes. Mais est-ce vraiment à la loi de décider de ce que je dois penser? Qui peut garantir que ceux qui font la loi, sont plus proches de la vérité que moi? Et surtout, en quoi empêcher une opinion d’être exprimée publiquement l’empêche-t-elle réellement de germer dans les esprits?

La mise en application de la philosophie libérale nécessite tout de même une certaine confiance en l’être humain, son sens des responsabilités, son génie potentiel. Une société libérale ne peut être parfaite, car les hommes qui la composent sont imparfaits. Mais le libéralisme m’apparaît comme étant le système le moins mauvais.

K.N.A

Publicités

A propos K.N.A

(Apprentie) Biologiste (Apprentie) Poète
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s