RÉVOLUTION! (ou pas)

Ces dernières semaines ont été quelque peu agitées en France. Les opposants au mariage entre personnes de même sexe entendent ne pas baisser les bras. Manifestations, veillées, ils multiplient les actions plus ou moins spectaculaires, plus ou moins pacifiques.

Plus largement, c’est le climat social en France qui se dégrade. L’insécurité augmente, les français sont de plus en plus pessimistes, la crise semble s’éterniser. Et le gouvernement apparaît dépassé par la situation. Il peine à rassurer les français, et peine à s’imposer. La majorité de gauche s’effrite chaque jour un peu plus, à tel point que les alliés « extrêmes » de François Hollande deviennent ses plus farouches opposants.

La France est dans une situation économique un peu incertaine. Le chômage augmente, les dépenses de l’état sont difficilement maîtrisées. La France étant un poids lourd européen, tous ses voisins regardent avec attention et inquiétude l’évolution de la situation. Dans de telles  conditions, il est important que le Président de la République puisse donner des gages de confiance à ses partenaires, en montrant qu’il maîtrise la situation.

Or que fait Hollande en ce moment? Il réprime des manifestations d’opposants avec une violence fermeté disproportionnée, ce qui donne l’impression que la France risque à n’importe quel moment de basculer dans la guerre civile ou du moins l’insurrection. Il occupe l’opinion avec des broutilles telles que les patrimoines de ses ministres, tente de fomenter une alliance bancale avec les pays du sud de l’Europe  et renonce peu à peu à chacun des engagements pris pendant sa campagne.

En résumé, François Hollande fait peur. Il semble flotter dans un costume trop grand pour lui. On a l’impression qu’un capitaine de pédalo a été propulsé à la barre d’un navire à la dérive qu’il mène droit dans le mur.

Peut-être est-ce une simple impression. Peut-être que les choses vont se calmer et que le Président réussira à « inverser la courbe du chômage » en allant « chercher la croissance ». Mais en politique, l’image est importante. La capacité à rassurer aussi.

Le peuple est inquiet, les opposants se sentent méprisés, le FN se frotte les mains… Certains réclament la démission du Président, d’autres prédisent la dissolution de l’Assemblée…Les uns appellent de leur voeux le passage à la VIe République.  Les autres  envisagent la grève fiscale et veulent faire souffler sur la France  le vent du « Printemps Français ».

Une odeur de (mini) Révolution dans l’air. le point 1789

« Si les hommes savaient par quels petits hommes ils sont gouvernés, ils se révolteraient vite. » Talleyrand

K.N.A

Publicités

A propos K.N.A

(Apprentie) Biologiste (Apprentie) Poète
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s