Le Progrès

amour-toujours1.jpgQu’est-ce que le Progrès?

Je pose la question car à chaque fois qu’un hurluberlu quelconque nous présente une innovation, il prétend que celle-ci constitue un progrès.

« Progrès:n.m

1.Amélioration,développement des connaissances,des capacités de quelqu’un.

2.Changement graduel de quelque chose, d’une situation par amélioration ou aggravation  

3.Développement de la civilisation. « Le Petit Larousse 2009

Dans l’imaginaire collectif, le progrès a une connotation positive car « tout ce qui est nouveau est (ou semble) être beau » …Le progrès, c’est la promesse de lendemains plus exaltants (bien qu’un peu inquiétants car débouchant sur l’inconnu).Le progrès pour beaucoup;c’est la promesse d’un monde meilleur.

Mais justement, le « progrès » est-il toujours source de bienfaits? Non,comme nous le montre la deuxième définition ci-avant.

L’invention de la bombe atomique fut une horreur   erreur qui a coûté la vie à des centaines de milliers de victimes.Cette bombe constitue une arme redoutable qui mise entre de mauvaises mains, pourrait causer la perte de l’humanité.De plus son côté dissuasif est contestable.

Mais d’un autre côté,si l’erreur n’avait pas été faite une fois, comment saurions nous que c’est une erreur justement? De plus, l’Energie atomique peut être dangereuse,mais bien utilisée, elle constitue une source d’énergie relativement sûre et économique.

Nous y voilà: l’avancement scientifique a toujours son pendant négatif.Tout dépend de l’Homme qui l’utilise.

« Le souci de l’homme et de son destin doit toujours constituer l’intérêt principal de tous les efforts techniques,ne jamais l’oublier au milieu des diagrammes et des équations. » Albert Einstein

L’Homme avec un grand H.Celui qui est doué de raison, de morale, d’éthique et qui est animé par l’ambition de faire avancer l’humanité dans le bon sens.

Le bon sens justement, parlons en. Il est selon Descartes « la chose au monde la mieux partagée;car chacun pense en être bien pourvu. »

Chacun de nous pense donc agir avec « bon sens ». Chacun de nous pense donc pouvoir, après avoir raisonné, déterminer ce qui est bien ou mal, ce qui constitue une avancée ou au contraire un régression.Pourtant ce qui nous apparaît comme étant un progrès, ne l’est pas forcément aux yeux des autres. Parce que nous n’avons pas tous les mêmes valeurs, ou du moins, pas la même échelle de valeurs..

Tout est question d’individu,de culture, de société( dans laquelle on vit) et donc de civilisation.

Nous touchons là au coeur du problème. Le monde se globalise et a de plus en plus tendance à ressembler à une sorte de grand village.Ceci est dû,chacun le sait, au développement des moyens de transport et de communication. Mais si les voitures ,les trains, les avions abolissent les distances physiques ,il est une autre distance qu’il est plus délicat de supprimer.Celle entre les esprits, les valeurs, les cultures..bref celle entre les civilisations.

« Civilisation : n.f  2. Ensemble cohérent de sociétés ou de cultures,ensembles de caractères sociaux,culturels,etc. qu’elles partagent. » Le Petit Larousse 2009 

Lorsque deux civilisations se rencontrent, il y a trois cas possibles.

Soit les deux sont ouvertes, tolérantes et pacifiques, auquel cas elles s’enrichissent mutuellement.

Soit l’une est pacifique et ouverte, et l’autre totalitaire et fasciste, auquel cas la première se fait « manger » par la seconde ( pendant un temps seulement, le fascisme est un système fragile).

Ou alors les  deux sont totalitaires et l’affrontement par les armes est inévitable jusqu’à ce que la plus « forte » l’emporte.

Aujourd’hui les pays dits « occidentaux » se présentent comme les défenseurs d’une certaine civilisation très humaniste, et Droits-de-l’hommiste qui met la liberté et l’égalité des citoyens au coeur de son projet.Une civilisation qui a érigé des principes qui,selon elle, sont universels.C’est là sa cause, son idéal, et je dirais même, sa religion..

Au Moyen-Orient, dans la péninsule arabique, l’emprise du Divin est encore importante.La société n’est pas encore totalement humaniste ( au sens de centrée sur l’Homme) mais toujours soumise au divin.Divin que certains hommes rusés manipulent allègrement.

Chacune de ces civilisations a ses extrêmes.Des férus de libertés anarchistes,des égalitaristes forcenés dans la première,des fous de Dieu (enfin des lavés-du-cerveau-à-qui-on-a-dit-que-Dieu-a-dit-que..) dans l’autre.

Chacune de ces civilisations pense avoir raison.Elle n’hésite pas à prendre les armes pour défendre les principes qui lui sont chers et qu’elle a placés au rang d’idées transcendantes qui sont éminemment supérieures à toute autre considération.

Mais qui est plus juste que l’autre?Quelle civilisation n’a pas ses perversions?Qui peut prétendre détenir la Vérité Absolue? Finalement qu’est-ce que l’humanité,quel est l’idéal commun que partagent les êtres humains?

K.N.A

Publicités

A propos K.N.A

(Apprentie) Biologiste (Apprentie) Poète
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Le Progrès

  1. Alexis dit :

    Superbement écrit ! Mais au final, quelle est la conclusion ? Qu’il n’y en a pas vraiment parce que le progrès est subjectif, c’est bien ça ?
    Alexis

    • K.N.A dit :

      Exactement Alexis! Après il y a des innovations sur lesquelles il existe un certain consensus, mais souvent, oui, c’est subjectif 🙂
      Ah et merci 🙂

  2. Alexis dit :

    De rien 🙂

    Des fois je me dit que pour juger le progrès, on pourrait voir s’il correspond aux objectifs « ultimes » de la race humaine, ses besoins les plus essentiels. Pour moi, comme toute autre espèce, ce serait la survie.

    Un concept qui selon moi correspondrait bien à ces objectifs serait celui du développement durable => « Le développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins. Deux concepts sont inhérents à cette notion :
    le concept de « besoins », et plus particulièrement des besoins essentiels des plus démunis, à qui il convient d’accorder la plus grande priorité ;
    l’idée des limitations que l’état de nos techniques et de notre organisation sociale impose sur la capacité de l’environnement à répondre aux besoins actuels et à venir. »

    Est-ce qu’on pourrait dire que constituerait un progrès, au final, tout ce qui nous permettrait d’atteindre un développement répondant à nos besoins et respectant notre environnement ?

    Je veux ton avis, de manière assez concise si possible 😛

    • K.N.A dit :

      Hum effectivement on peut utiliser ces critères. Mais a l’heure actuel, les “progrès” ne répondent pas seulement à la nécessité de survie, mais visent surtout à obtenir un certain confort. Et les innovations répondent souvent plus à une envie, un désir qu’un besoin. Peut-on pour autant dire qu’elles ne constituent pas un progrès? Et puis est-ce que ta définition ne correspond pas surtout aux avancées techniques? Parcequ’il y a aussi le progrès au niveau des lois et des mœurs: prends par exemple la loi sur le mariage gay. Tu me diras ça ne contredit pas directement la définition du développement durable… Finalement peut être que tout ce qui correspond au développement durable constitue un progrès, mais ça ne veut pas dire que tout le reste ne peut pas être un progrès aussi.

  3. Thibaut dit :

    Le progrès sous-tend nécessairement un sens à l’histoire. De fait, il est l’outil d’une idéologie qu’elle soit libérale ou marxiste.
    Certains sociologues ou philosophe lui préfèreront le procès, qui ne porte pas de jugement normatif sur les évolutions (cf Elias).

    • K.N.A dit :

      Aaah voilà! Je me pose souvent des questions sur ce prétendu « sens de l’histoire »… Est ce que tout ce qui se passe tend vers un but, une finalité, ou est que l’histoire est juste le fruit du hasard et l’accumulation des choix individuels. Parce que ce sens de l’histoire est souvent utilisé comme un argument, que je trouve fallacieux, pour imposer une idée « progressive »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s